L'enclos Ste Eugénie

Lorsqu’on rentre dans le village en venant de Carcassonne, tout de suite à gauche, se trouve le cimetière « vieux » comme on l’appelait et qui est devenu aujourd’hui le square Jacques Brunel.

 

A cet endroit se trouvait une église et un petit cimetière dont on trouve la trace en 1641. Sainte-Eugénie était une petite église, une sorte de mini-monastère occupé par quelques moines défricheurs.

 

De ce site il est question dès l’an 817 car il est répertorié parmi les monastères n’étant « assujettis à d’autres redevances que des prières pour le salut de l’Empereur »

 

Fin VII° et IX° siècles, furent construits dans la région beaucoup d’abbayes (Lagrasse, Saint-Hilaire…) et de monastères notamment celui de Montolieu à qui fut donné Sainte-Eugénie de Villesèque.

 

Ce site de Sainte-Eugénie semble avoir été déserté au milieu du XIII° siècle, sans doute trop exigu et trop exposé. C’est pourquoi un nouvel édifice religieux a été construit.